Actualités

Don militant : 3770 euros collectés pour Terre de Liens

affichage caisse magasin opération don militant

Depuis fin octobre, nos magasins participent à l’opération « Don Militant » lancée par notre réseau Biocoop. Le principe ? Vous proposer, lors de votre passage en caisse, un arrondi à l’euro supérieur au bénéfice d’un acteur engagé dans le développement d’une agriculture bio paysanne.

Cent-sept magasins du réseau participent à ce « Don militant ». Le premier bénéficiaire de cette opération est l’association Terre de liens, qui soutient des paysans bio dans leur installation, et milite pour la préservation des terres agricoles.

Terre de Liens expliqué en une minute

Le site de Terre de Liens

Don militant au bénéfice de Terre de Liens : le bilan

A la mi-janvier, environ 74000 euros ont été collectés au niveau national. A Scarabée, environ 3770 euros ont été collectés, en l’espace de moins de 3 mois. L’intégralité des dons est, cela va sans dire, reversée à l’association Terre de Liens. Nous vous tiendrons informés, dans les semaines à venir, des projets qui ont pu être soutenus ou déployés par Terre de Liens grâce à ces dons.

Un nouveau bénéficiaire : la FADEAR

A partir de mars 2018, c’est la FADEAR (Fédération des Associations pour le Développement de l’Emploi Agricole et Rural) qui sera le bénéficiaire de l’opération « Don militant ». Une ADEAR est « une association qui regroupe des paysannes et des paysans, pour majorité membres de la Confédération Paysanne, et d’autres acteurs du monde rural réunis par l’envie de partager leur expérience et leurs savoirs faire pour permettre de maintenir et d’installer des paysans nombreux et de faire vivre les valeurs de l’agriculture paysanne ». Les ADEAR mènent des actions de formation et d’accompagnement, individuel et collectif.

Plus d’info sur la FADEAR sur le site « Agriculture Paysanne »

L’agriculture paysanne expliquée aux urbains (en BD)

Création d’un fonds pour la transmission des fermes

L’opération Don Militant au profit de la FADEAR durera 6 mois, de mars à août 2018. Les dons collectés permettront de financer la création d’un fonds pour la transmission des fermes. En effet, dans les 10 prochaines années, la moitié des agriculteurs français va prendre sa retraite. Si les fermes ne sont pas transmises à de nouveaux agriculteurs avec des pratiques agroécologiques et qu’elles servent à l’agrandissement d’exploitations, la survie d’une agriculture paysanne sera compromise. D’où la nécessité de créer ce fonds pour la transmission.

Partager